La meilleure stratégie Webmarketing pour votre campagne électorale

with 3 commentaires

Comment construire sa victoire grâce au digital ?

Dans un précédent article intitulé  » Le Web au Gabon : Faiseur de roi lors des prochaines élections ?  » on notait l´importance grandissante de l´internet au Gabon, notamment sa place prépondérante dans les divers échéances électorales.

On y constatait également quelques « faux pas  » de certains acteurs politique et le danger d´une stratégie mal pensée.

Aujourd’hui nous  proposons donc un plan de communication politique digitale web 2.0 qui devrait permettre aux différents acteurs de récolter des suffrages grâce à l´outil internet et de mieux cernes ses rouages.

Plan de Communication Digitale

 

 Analyse du marché de l´internet au Gabon

  • Le potentiel du marché
  • Segmentation et ciblage du marché

Audit

  • Description de la communication digitale actuelle
  • Analyse de la communication digitale actuelle : points forts et Points faibles
  • Outils et plateformes de communication digitale

Stratégie Digitale

  • Fixation  des objectifs

Axe stratégique nr 1: Améliorer l´image du parti/leader

Contexte

Objectif stratégique

Objectif de communication

Message

Action

Public cible

Indicateur

Axe stratégique nr 2: Recruter des partisans et mobiliser des supporters

Contexte

Objectif stratégique

Objectif de communication

Message

Action

Public cible

Indicateur

Axe stratégique nr 3Éduquer et informer les électeurs de façon continue

Contexte

Objectif stratégique

Objectif de communication

Message

Action

Public cible

Indicateur

Fixation des Moyens

 

Plan d´exécution et échéancier

 

 

 

Analyse du marché de l´internet au Gabon

  • Le potentiel du marché

Le marché de l´internet au Gabon est en pleine expansion.

internet gabonL’observatoire des marchés de l’internet au Gabon a révélé que le nombre d’abonnés Internet est en progression. Au premier trimestre 2014, ils étaient 657 928 abonnés recensés, soit une croissance de 14%. À la même période, l’année dernière, le nombre d’abonnés Internet du pays était de 565 859 clients.  En 2011 ils n ´étaient pourtant que 122 740.

Au niveau du taux de pénétration de l’Internet dans le pays, il est de 43%. Une grande partie de ce taux de pénétration est poussé par l’Internet mobile, favorisé par l’explosion des ventes des smartphones et autres téléphones intelligents de dernière génération, qui représente 94% des abonnés.

*Source Arcep.ga

 

 

On peut donc s´attendre a ce que ce nombre d´abonné atteigne d´ici le 2e trimestre de l´année 2015 au minimum 800 000, ce qui représenterait plus de 60% de la population Gabonaise, soit plus d´un Gabonais sur Deux connecté sur la toile.

Internet représente donc  un canal de communication que nous pouvons subdiviser en tenant compte de :

  • Segmentation du marché
  • Les places de marché

La position d´un nouvel entrant dans le marché est celle du suiveur. L´ambition d´être challenger dépend de la capacité de différenciation et celle de réactivité quand à l´adoption d´une stratégie adaptée et des dernières avancées technologiques.

Plus de 52 Leaders politiques Gabonais sont déjà actifs sur internet. Ce nombre prend également en compte des ministres et ex ministres, membres et ex membre du cabinet présidentiel, leaders syndicaux, Députés et Sénateurs  etc…

 

 

  • Segmentation et ciblage du marché

Segmentation

Le  choix d’une base de segmentation forme le point déterminant de notre stratégie de webmarketing, car la définition des segments d’après des besoins ou des comportements peut différer de celle basée sur des critères socio-économiques. D’ après une longue expérience dans la segmentation de l’électorat en entités politiques, il s’est avéré que la segmentation fondée sur une base sociodémographique ou socio-économique n’était pas très réussie à cause de la diversité des opinions politiques entre les personnes au sein d’un même segment. Pour cette raison, la base comportementale de segmentation est plus employée, ainsi a t-on tendance à segmenter une certaine population selon des critères plutôt psycho-sociaux tels que le caractère de l’individu et son attitude et sa prédisposition à une idée ou à un principe politique, mais la méthode de combinaison de ces attributs aux caractéristiques sociodémographiques paraît être très efficace pour l’optimisation de la segmentation, car elle apporte une très grande cohérence au niveau des attitudes des ensembles des personnes constituant les segments.

Une autre méthode consiste à diviser les électeurs suivant leur appartenance à des organismes ou partis politiques,. Cette approche pragmatique permet de classer les personnes étudiées en :

  • Des électeurs résolus à voter pour le candidat lui-même ou pour le parti et sont constitués par les adeptes du parti et les partisans convaincus de la doctrine politique.
  • Des électeurs opposés au candidat et ayant des opinions politiques très divergentes des siennes, et desquels il ne pourra pas s’attendre à avoir un appui quelconque.
  • Finalement, les électeurs confus ou indécis qui forment le créneau, et qui devraient constituer la cible de travail la plus importante. C’est sur cette base que la communication digitale pourra être élaboré et transformé, et les stratégies mises en œuvre pour changer les habitudes de vote ou même les opinions de ces électeurs potentiels vis à vis du candidat ou du parti qu’il représente, et gagner ainsi leurs suffrages.

Ce dernier groupe sera lui-même par la suite subdivisé en fonction des aspirations et comportement de la cible (religion, affaire, tranche d´âge etc.…)

Ciblage

Le choix sera fait ici entre trois actions stratégiques de ciblage dans la campagne électorale.

La première étant la stratégie d’indifférenciation  qui est adaptée aux médias de masse tels que le site web et les journaux en ligne de type Gabonreview, gabonnews etc. Il s’agit dans ce cas de se diriger vers l’ensemble des électeurs avec un message unique, flou et consensuel.

La seconde stratégie qui pourrait être appliquée serait celle de la différenciation, particulièrement appropriée aux réseaux sociaux, où divers messages de communication seraient adressés à tout le « secteur » qui de ce fait sera divisé en plusieurs segments constituant chacun d’eux une cible particulière.

La 3e stratégie est celle dite  de concentration qui consistera ici à adresser un message distinct et ciblé vers un ou deux segments particuliers. Quant aux méthodes de ciblage, nous pouvons dire que les différentes techniques pourraient être utilisées séparément ou conjointement au cours de la campagne électorale. Ainsi, le ciblage pourrait être effectué à des niveaux différents, tels que le ciblage individuel des leaders d´opinion et blogueur, le ciblage par « influenceurs » dits chef de foyer, le ciblage par groupe et le ciblage géographique.

Audit

 

  • Description de la communication digitale actuelle

Quel est le public du politicien ? Que connait-on de lui ? et comment ?

Il s agira ici d´analyser :

  • Objectifs de communication digitale actuelle
  • Les outils de communication digitale
  • Le mode de communication
  • La visibilité des actions

Compte tenu des besoins et du contexte évoqué plus haut, il faudra analyser la communication en œuvre pour voir dans quelle mesure il est possible de l´optimiser de manière à ce qu´elle  permet ou pas d’atteindre les objectifs de communication mentionnés.

  • Analyse de la communication digitale actuelle : points forts et Points faibles

Autant que possible, il  faudra mettre en regard les points forts et points faibles d’un même outil, ou d’un même mode de diffusion d´après le modèle suivant

modele strategique

 

  • Outils et plateformes de communication digitale

Analyse des outils et plateformes de communication digitale en fonction des objectifs.

fd


Conclusion de l´audit

Des tableaux précédents, tirer des remarques générales permettant de cerner ce qu’il reste à accomplir, ce qui est déjà accompli… :

  • Succès de tel outil, de telle diffusion
  • Tel objectif « x » ne trouve pas de réponse dans les outils
  • Tel public est attiré par tels outils

Nous élaborerons  ensuite des axes stratégiques pour votre communication  qui feront le lien entre les missions que nous nous fixerons, ses objectifs et les objectifs de communication

Stratégie Digitale

stratégie digitale 

  • Fixation des objectifs

 

Axe stratégique nr 1: Améliorer ou rectifier l´image du parti/leader

  • Contexte :

Rappel du contexte

  • Objectif stratégique :

Rappel de l’objectif stratégique

  • Objectif de communication :

Décrire les objectifs de communication correspondant à cet axe stratégique

NOTORIETE : est-ce l’objectif de cette communication ? Est-ce l’objectif premier ?

ATTRACTIVITE : est-ce l’objectif de cette communication ? Est-ce l’objectif premier ?

IMAGE : est-ce l’objectif de cette communication ? Est-ce l’objectif premier ?

  • Message :

Définir un message ou une liste de mots-clés permettant de cerner le cœur de la communication qui sera menée

  • Actions :

Lister les actions à mener pour atteindre cet axe stratégique

Exemple 1 : faire une campagne sur le thème les réalisations, actions…

Exemple 2 : « humaniser » le leader à travers des images spontanés ou en action…

Exemple 3 : organiser un chat avec le public…

  • Public-cible :

Rappel du public cible visé et de ses caractéristiques.

Dans ce targeting il faudrait retrouver des électeurs potentiels (passifs mais potentiels), les électeurs indifférents au jeu du parti, les électeurs indifférents a la politique en général, les électeurs négatifs ou opposants

  • Indicateur :

Lister les indicateurs généraux de cet axe stratégique

 

Axe stratégique nr 2: Recruter des partisans et mobiliser des supporters

  • Contexte :

Rappel du contexte

  • Objectif stratégique :

Rappel de l’objectif stratégique

  • Objectif de communication :

Décrire les objectifs de communication correspondant à cet axe stratégique

RECRUTER : est-ce l’objectif de cette communication ? Est-ce l’objectif premier ?

DECUPLER L`AUDIENCE MEDIA : est-ce l’objectif de cette communication ? Est-ce l’objectif premier ?

IMAGE : est-ce l’objectif de cette communication ? Est-ce l’objectif premier ?

MOBILISER : est-ce l’objectif de cette communication ? Est-ce l’objectif premier ?

SE POSITIONNER : est-ce l’objectif de cette communication ? Est-ce l’objectif premier ?

 

  • Message :

Définir un message ou une liste de mots-clés permettant de cerner le cœur de la communication qui sera menée

  • Actions :

Lister les actions à mener pour atteindre cet axe stratégique

Exemple 1 : faire une campagne sur le thème « positionnement »…

Exemple 2 : Présentation du candidat plus authentique et accessible

Exemple 3 : Interview sur media …

  • Public-cible :

Rappel du public cible visé et de ses caractéristiques.

Dans ce targeting nous devons retrouver des électeurs potentiels (passifs mais potentiels), les électeurs indifférents au jeu du parti, les électeurs indifférents a la politique en général, les électeurs négatifs ou opposants

  • Indicateur :

Lister les indicateurs généraux de cet axe stratégique

 

Axe stratégique nr 3Éduquer et informer les électeurs de façon continue

  • Contexte :

Rappel du contexte

  • Objectif stratégique :

Rappel de l’objectif stratégique

  • Objectif de communication :

Décrire les objectifs de communication correspondant à cet axe stratégique

EDUQUER : est-ce l’objectif de cette communication ? Est-ce l’objectif premier ?

INFORMER : est-ce l’objectif de cette communication ? Est-ce l’objectif premier ?

INDIQUER LE PROFIL DU PARTI : est-ce l’objectif de cette communication ? Est-ce l’objectif premier ?

CONTRES LES RUMEURS ET LES ATTAQUES : est-ce l’objectif de cette communication ? Est-ce l’objectif premier ?

 

  • Message :

Définir un message ou une liste de mots-clés permettant de cerner le cœur de la communication qui sera menée

  • Actions :

Lister les actions à mener pour atteindre cet axe stratégique

Exemple 1 : faire une campagne sur le thème « contrer les rumeurs »…

Exemple 2 : « humaniser » le leader à travers des images spontanés ou en action…

Exemple 3 : organiser un chat avec le public…

  • Public-cible :

Rappel du public cible visé et de ses caractéristiques.

Dans ce targeting,  l´idée est de retrouver les représentants du parti, les hyperactifs (actif politiquement), les activistes (promoteurs du parti) des électeurs potentiels (passifs mais potentiels), les électeurs indifférents au jeu du parti, les électeurs indifférents à la politique en général, les électeurs négatifs ou opposants

  • Indicateur :

Lister les indicateurs généraux de cet axe stratégique

vision

  • Fixation des Moyens

Afin d´atteindre les objectifs fixés, nous utiliserons des outils qui garantiront une campagne digitale de qualité. D´autres parts, et afin d´augmenter notre niveau de performance, nous proposerons une série d´action à mettre en œuvre.

 

 

Plan d´exécution et échéancier

 

 

échéancier

 

N´oubliez pas :

« En politique, ce qui est cru devient plus important que ce qui est vrai » -Talleyrand

 

Si vous avez des commentaires,suggestions d´amélioration, remarques ou questions, n´hésitez pas à nous contacter !

Si vous avez apprécié, vous pouvez le partager ; le plaisir sera le notre 🙂

Ceci dit, bonne chance !!

 

Thierry

3 réponses

  1. Roger Lilian
    | Répondre

    Beau travail Thierry…

  2. Arnaud MBENG
    | Répondre

    Beau travail

  3. Christobal MAYANZI
    | Répondre

    cet article est assez intéressant du point de vue de la qualité de son contenu…

Répondre